consommer autrement livres neufs occasion liseuses

Livres neufs, livres d’occasion et liseuses

Énormes quantités d’eau et d’énergies, abattage de nombreux arbres, traitement chimique du papier… Avec plus de 2,2 milliards de nouveaux titres chaque année en France, le secteur littéraire à un impact environnemental non négligeable.

Comment limiter notre impact sans spolier les librairies de proximité et les auteurs ?

  • Tout d’abord, si on choisit des ouvrages neufs, on fait attention au papier utilisé. On le choisit sur papier recyclé ou issu de forêts durables (FSC ou PEFC). Plutôt que d’acheter à de grandes multinationales, pourquoi ne pas glisser un pied dans une librairie de quartier ?

  • On achète les livres d’occasion dans les librairies indépendantes. Un livre est lu une à deux fois avant de prendre la poussière

  • Par ailleurs, on se les échange avec nos amis et/ou on retourne à la bibliothèque

  • Ensuite, on donne ceux qu’on ne lit plus à des associations ou dans une boite à livres pour prolonger leur durée de vie

  • Quant aux liseuses, elles sont moins écologiques que les livres imprimés sur du papier recyclé. Notamment du fait des matières premières utilisées pour leur fabrication

D’autres astuces pour limiter l’impact environnemental de vos loisirs, partagez les avec la ruche !

Catégorie
Société
Découvrir une éco astuce plastique
La fin des bouteilles d'eau en plastique ?
Le régime detox de ma boite aux lettres
Stop pub
Consulter une astuce anti gaspi
Nos bocaux au resto
consommer autrement livres neufs occasion liseuses