Pourquoi et comment fabriquer des laits végétaux maison ?

Que cela soit pour des questions d’allergies au lactose, de régimes nutritionnels pauvres en protéines animales ou éthiques (végétalisme), de nombreuses personnes se tournent vers les laits végétaux du commerce. Soja, riz, amande, noisette, avoine, épeautre, châtaigne, millet, coco, … de plus en plus de laits végétaux sont disponibles dans le commerce.

Du point de vue de la santé, les laits végétaux peuvent constituer une alternative intéressante aux produits laitiers car ils ne contiennent pas de lactose, de cholestérol et de gluten pour la plupart. Ils sont beaucoup plus digestes que les laits à proprement parler et apportent de précieuses graisses insaturées, des minéraux, des vitamines et des antioxydants. Attention, transformer radicalement son régime alimentaire / abandonner totalement les produits laitiers doit se faire sous avis médical et particulièrement pour les bébés ou les enfants qui ont des besoins bien particuliers. Ce qui convient à une personne peut ne pas convenir à une autre.

Si on parle souvent de laits végétaux il s’agit en réalité de jus de céréales, d’oléagineux ou de légumineuses et de nombreuses variétés de céréales, d’oléagineux ou de légumineuses s’y prêtent…

Chaque recette classique contenant du lait peut être adapté avec une variante végétale, il suffit de trouver le lait qui s’y prête le plus. Par exemple, les laits de riz et de soja sont assez neutres en matière de goût, les laits issus des oléagineux (amandes, noisettes, cajou) sont plus gras et sont parfaits pour les desserts et les entremets.

Pourquoi fabriquer soi-même des laits végétaux ?

D’un point de vue santé

Si les laits végétaux du commerce s’avèrent pratiques à utiliser, ils sont souvent trop sucrés et peuvent contenir des additifs (épaississants, huiles, arômes, épaississants, édulcorants, etc.). Et en les préparant vous-mêmes, vous bénéficiez des avantages que l’on reconnait aux laits végétaux sans les additifs inutiles. La bonne nouvelle est qu’il est extrêmement facile d’en fabriquer soi-même… et souvent le résultat est plus intense en goût (meilleures matières premières notamment).

 

D’un point de vue écologique

Bien évidemment, vous évitez les déchets d’emballage mais pas seulement. En effet, savez-vous d’où viennent les noisettes ou les amandes qui entrent dans la composition du lait que vous avez acheté en magasin, probablement pas de France, ni même d’Europe. En fabriquant vous mêmes vos laits végétaux vous pouvez choisir la provenance des matières premières : du local, issu du commerce équitable, etc.

Enfin, vous pouvez utiliser l’okara. L’okakoi ? L’okara ! Ce terme désigne le résidu solide issu de la préparation du lait végétal qui peut entrer dans la composition de nombreuses recettes salées ou sucrées.

 

D’un point de vue économique

Si l’on prend l’exemple du lait d’avoine, pour des flocons d’avoines bio à 1,50€ le litre de lait d’avoine pur revient à 1,20€. Pour les amandes, une matière première plus chère, cela reste également rentable. Pour des amandes bio à 10€ le kilo, le litre de lait d’amandes bio revient à 1,85€… A cela s’ajoute que le résidu peut être utilisé dans de nombreuses recettes pour réduire la quantité de farine, remplacer la poudre d’amandes…

laits végétaux

Comment fabriquer des laits végétaux : la méthode générale

Pour les oléagineux, la méthode est simple : trempage pendant une douzaine d’heure, mixage et filtrage. On peut les assaisonner à l’avance si on le souhaite d’un peu de sucre (de préférence miel ou sirop d’agave) et ou de sel, ou le faire dans la recette choisie ce qui est plus pratique si on destine le lait à plusieurs recettes différentes. Pour les laits de céréales, une étape de cuisson s’ajoute.

La conservation des laits végétaux maison est de 4 jours au réfrigérateur, celle de l’okara de 2 jours (mais peut être congelé).

 

Les différentes recettes de laits végétaux et leurs bénéfices

Lait d’amande
Déjà utilisé au Moyen Age, le lait d’amande est riche en minéraux (fer, magnésium, calcium), en vitamines (A, B et E), en fibres et acides gras mono et polyinsaturés. Il serait excellent pour la croissance et possible pour les bébés dès 4 mois sous avis médical.

Recette du lait d’amande maison

  • Faire tremper 140 g d’amandes dans un bol d’eau pendant 12h

  • Egoutter

  • Mixer les amandes avec 75 cl d’eau claire

  • Enfin filtrer et conserver au frais

laits végétaux

Lait d’avoine
Le lait d’avoine est riche en sucres complexes et en fibres. Il est riche en minéraux et particulièrement tonifiant. Légèrement onctueux, le lait d’avoine est parfait pour la préparation de smoothie, soupes, crèmes ou entremets. Il se prépare après seulement 2h de trempage….

Recette du lait d’avoine maison

  • Faire tremper 60 g de flocons d’avoine précuits (pas crus) dans 75 cl d’eau pendant 2h

  • Mixer le tout

  • Filtrer et conserver au frais

  • Cette recette peut être réalisée avec d’autres types de flocons : flocons de riz, d’épeautre, etc.

 

Lait de châtaigne
Le lait de châtaigne est un excellent reminéralisant (manganèse, cuivre, fer, phosphore), idéal pour le petit déjeuner. Onctueux et doux, il apporte une touche légèrement boisée aux recettes.

Recette du lait de châtaigne maison

  • Verser 25 g de farine de châtaigne dans une casserole avec 1 litre d’eau

  • Mélanger

  • Porter à ébullition et cuire à petit feu 3 mn en mélangeant

  • Enfin laisser refroidir, filtrer et conserver au réfrigérateur

 

Lait de coco
Riche en minéraux (fer, phosphore, manganèse) et en vitamines (B3, B9), le lait de coco est le plus gras des laits végétaux, il ne faut pas en abuser. Le lait de coco comporte deux phases : une phase liquide, une crémeuse et épaisse. Il faut le mélanger avant utilisation.

Recette du lait de coco maison

  • Faire tremper 150 g de coco râpé avec 50 cl d’eau chaude pendant 2h

  • Puis, mixer et filtrer

  • Enfin conserver au réfrigérateur

  • Pour un lait plus épais diminuer la quantité d’eau

laits végétaux

Lait d’épeautre
Riche en fibres et sucres complexes, le lait d’épeautre apporte également de nombreux minéraux : fer, cuivre, magnésium et calcium ; en vitamines B1 et B9. Très onctueux, il est idéal dans les purées, gratins, béchamels, flans et les sauces.

Recette du lait d’épeautre maison

  • Faire tremper 100 g de petit ou de grand épeautre dans un bol pendant 12h

  • Puis égoutter et rincer puis faire cuire dans un litre d’eau pendant 10 minutes

  • Laisser reposer à couvert pendant 15 minutes

  • Mixer et filtrer

  • Enfin conserver au frais

 

Lait de millet
Riche en vitamines (A, B1, B2, B9) et en minéraux (magnésium, phosphore, zinc et calcium), son goût est proche de celui du lait d’avoine et du lait d’épeautre. Sa texture est onctueuse et apporte du moelleux aux gâteaux, aux flans et entremets.

Recette du lait au millet maison

  • Faire tremper 90 g de millet dans un bol pendant 12h

  • Puis égoutter et rincer puis faire cuire dans un litre d’eau pendant 10 minutes

  • Laisser reposer à couvert pendant 15 minutes

  • Mixer et filtrer

  • Enfin, conserver au frais

 

Lait de noisette
Le lait de noisette est un lit très doux mais avec un goût plus marqué que le lait d’amande. Il est riche en vitamines (A, B9, et E) en minéraux (fer, magnésium, cuivre et calcium) et en acides gras monoinsaturés.

Recette du lait de noisette maison

  • Faire tremper 150 g de noisette dans un bol pendant 12h

  • Puis, égoutter et rincer

  • Mixer avec 75 cl d’eau fraiche

  • Enfin filtrer et conserver au frais

 

Lait de noix de cajou
Riche en minéraux (magnésium, cuivre, fer, phophore et zinc) vitamines (B1, B2, B5, B6, B9) et acides gras monoinsaturés, le lait de noix de cajou est particulièrement crémeux et délicieusement parfumé. Sa consistance et son onctuosité sont parfaits pour la fabrication d’entremets et les glaces. Il se prépare après seulement 2h de trempage….

Recette du lait de noix de cajou maison

  • Faire tremper 130 g de noix de cajou pendant 2h

  • Egoutter et rincer

  • Puis mixer avec 75 cl d’eau claire

  • Inutile de le filtrer

  • Enfin, conserver au frais

laits végétaux

Lait de riz
Le lait de riz est très neutre en goût, il peut donc être utilisé dans les recettes sucrées comme salées. Riche en sucres complexes, il est particulièrement prisé par les sportifs. Par ailleurs riche en silicium, il permet de bien fixer le calcium et le magnésium.

Recette du lait de riz maison

  • Faire tremper 100g de riz (n’importe lequel) pendant 12h

  • Rincer et égoutter

  • Puis mettre dans une casserole et recouvrir de 1,25 litre d’eau froide et cuire 10 mn à feu doux

  • Reposer 15 minutes à couvert

  • Mixer le riz avec une partie de l’eau de cuisson pour obtenir un mélange épais et homogène

  • Enfin, ajouter le reste de l’eau de cuisson puis filtrer

  • Si on utilise un riz basmati, le temps de cuisson est seulement de 5 minutes. Ce riz étant plus parfumé donnera un lait plus parfumé

 

Lait de sarrasin
Riche en protéines et en fibres, il est également riche en minéraux (magnésium, phosphore, manganèse et fer) et en vitamines (B1, B2 et B3) très peu gras. Avec une saveur proche de la noisette, il parfume à merveille les gâteaux, les galettes et les soupes.

Recette du lait de sarrasin maison

  • Faire tremper 125 g de sarrasin grillé dans un bol pendant 12h

  • Puis égoutter et rincer

  • Mixer avec 50 cl d’eau claire

  • Enfin, filtrer et conserver au réfrigérateur

 

Lait de soja
Le lait de soja est particulièrement riche en protéines (autant que le lait de vache). Il contient de bonnes graisses polyinsaturées et des minéraux. Attention, il peut être source d’allergie pour certains et ne doit pas être donné aux enfants de moins de deux ans (avis médical). Il s’intègre bien aux recettes salées et sucrées.

Recette du lait de soja maison

  • Laver 125 g de soja jaune dépelliculé ou entier

  • Tremper dans un bol d’eau pendant 24h en changeant l’eau deux fois

  • Egoutter et rincer

  • Puis mixer avec 25 cl d’eau claire

  • Verser dans une casserole en ajoutant 75 cl d’eau et chauffer jusqu’à frémissement

  • Laisser cuire 30 mn à tout petit bouillon (70°C)

  • Enfin, filtrer et conserver au frais

 

Vous avez désormais l’embarras du choix pour préparer vos entremets, latte, smoothie, flans,…. Bon appétit !

bee'lity ⋆ Astuces éco-responsables pour consommer autrement et simplement.