Comment choisir son thé

Le thé, l’une des boissons les plus consommés au monde est issu – on l’oublie souvent – d’une plante d’origine chinoise le Camelia Sinensis. Et même si l’on a tendance à croire que le thé vert, le thé blanc, le thé noir ou le thé bleu sont issus de plantes différentes, il n’en est rien, c’est le mode de récolte et de transformation qui fait les différences de goûts et d’arômes. Il existe des centaines de thé que cela soit dans les magasins spécialisés, les grandes surfaces ou les magasins bio.

Découvrir une éco astuce Alimentation
A chaque miel ses bienfaits
Perdu dans les rayons ?
Comment choisir son miel ?
alimentation choisir son thé

Pour tout savoir sur les différents types de thé, leurs arômes et leurs modes de préparation, consultez notre article Tout savoir sur le thé. Une fois que l’on a fait son choix, comment choisir son thé :

comment choisir du thé
  • Bio, car comme toutes les cultures, il est soumis à de nombreux traitements chimiques, jusqu’à 40 traitements par an… Et pour conserver les arômes, les feuilles de thé ne sont, à aucun moment rincées, lors du processus de fabrication. Une bonne infusion de pesticides en perspective… A défaut, les thés japonais seraient moins traités que les autres.

     

  • Équitable : le thé n’étant pas cultivé sous nos latitudes, les conditions de travail et de production peuvent laisser à désirer. Au-delà des considérations éthiques, il s’agit d’un gage supplémentaire de qualité. Si vous souhaitez en savoir plus, consulter notre article sur le Commerce Equitable

     

  • En vrac ou en sachet ? En vrac, bien sûr, pour le goût comme pour l’environnement. Petit bonus, vous aurez tout le loisir de prendre de petites quantités pour trouver votre thé préféré. Tout savoir sur pourquoi choisir du thé en vrac

     

  • Choisir du thé en feuilles entières de préférence, les débris, de moins bonne qualité en général, sont le plus souvent utilisés pour les sachets de thé – ils donnent un goût plus corsé et infuse plus vite.

  • Si on opte pour un thé aromatisé, il faut veiller à surveiller la composition du produit. Par exemple, pour un thé à la vanille, « arôme Vanille » sans autre particularité signifie « arôme artificiel goût vanille» fait à base de molécules synthétiques, « arôme naturel Vanille » les produits utilisés pour constituer le goût sont naturels mais pas forcément issu de la vanille (qui est un produit cher…), « arôme naturel de Vanille » signifie que l’arôme est constitué à 95% minimum de Vanille.

Petite astuce théine

Que faire pour limiter la théine présente dans le thé ? Voici une astuce  qui peut s’avérer particulièrement utile en cas d’anémie (la théine nuit à la fixation du fer) ou en cas d’insomnie chronique.

  • Infuser 1 minute le thé puis vider la tasse. Ensuite, infuser à nouveau. La majorité de la théine est infusée lors de la première minute d’infusion. Seul bémol, une partie des arômes est également perdu. A ne tester qu’avec des thés du quotidien

  • Choisir des thés faibles en théine comme le Chun Mee (thé vert), le Bencha Hojicha (thé vert), le Yellow Sun (thé jaune), le Dong Ding (thé Oolong), le Keemun Congou qui sont d’excellents thés : en savoir plus sur ces différentes variétés de thés

  • Opter pour un Roïboos qu’on appelle souvent thé rouge. S’il ressemble au thé, celui-ci est issu d’une autre plante qui ne contient pas de théine… ou redécouvrir les tisanes, déclinable également à l’infini…

Vous avez d’autres astuces pour bien choisir l’huile d’olive ? Partagez-les avec la ruche dans notre boîte à idées !